Sex on the city…euh, non. Twitter. (part2)

woman-checking-penis-size

A la suite de mon précédent billet sur les pervers de twitter , passons aux perverses…

j’ai résisté à le publier mardi, jour des droits de la femme. Ou du droit des femmes, c’est selon.Bref.

Quelque part, je pourrai vous retourner, mesdames (pas toutes, fort heureusement) , les compliments du précédent billet .

Vous êtes parfois bien pires que les hommes.

Femme, vous avez l’avantage de représenter LE centre d’intérêt des mâââââles… Du moins, vous êtes nombreuses à le croire. Pas une raison pour vous croire irrésistible pour ledit mâââââleuuuu. Et surtout pas au péquin moyen. Et surtout pas sur les réseaux sociaux. Non…surtout pas.

De l’énorme machin photographié en gros plan à vos boobs/ass/terraindejeu/langue (cochez la case concernée), il n’y a guère de différences. Si l’homme s’imagine en avoir une grosse, nombre d’entre vous imaginent des courbes qui ne sont qu’un lointain souvenir.

Et sachez que si une partie des twittos vous trouverons « bonnes », une autre vous trouvera « ridicules ». Et il y a des chances que, hors contexte, ce soit la majorité.

Bref, sur twitter, il y a des sainte nitouche. Mais aussi l’inverse. Il y a autant d’exhibitionnistes femme qu’homme sur twitter. si.

Je me suis fais draguer. Si. Moi. Ceux qui me connaissent IRL et à qui je l’ai raconté en rigolent encore. Pas que je ressemble à shreck un lendemain de cuite, mais que l’image que je donne sur twitter est bien différente de la réalité (1).

J’ai eu droit aux poèmes à 2 balles. Aux photos en position compromettantes (2). Aux « je veux te rencontrerrrrrrrrrrrrr, jetêmeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu ».

Certaines n’ont peur de rien. Et oublient parfois qu’elles n’ont plus 20 ans. Et …que l’âge fait des dégâts.

Sachez mesdames, qu’avec l’âge, certains « éléments » descendent. Que si vous avez eu des enfants, votre ..euh…enfin là, quoi… n’est pas aussi lisse qu’une prépubère. Et que ça donne plus envie de gerber que de lècher.

Et que nous savons , hommes, que le 90/60/90 ne concerne plus grand monde passé 20 ou 25 ans (et même avant, pour certaines)

Mais, je précise. Que vous ayez 20 ou 40 ans votre conduite est la même sur les réseaux.

Les réseaux sociaux ont apporté un liberté de « parole » qui n’existaient pas avant. Et twitter est sans doute le pire sur ce sujet.

Même si, un homme peut faire la différence entre « gentille draguouille » et « avances éhontées »,  certains se sont fait avoir au chantage au sentiment. Privilège féminin. Mais l’abus de ce chantage est juste un signe de déviance. Ça se soigne.

Ou filez dans les clubs échangistes. Ça vous calmera. Peut être.

bref, on vous aime. Emmerdantes, emmerdeuses, emmerdresses, comme disait mon père.

Mais faites pas chier.

Dragueuses, dragueurs, restez entre vous. Les photos seront bien gardées.

 

 

(1) : pas vous? ben si.

(2) : sache, si tu lis, et que tu te reconnais, que je suis un gentleman. J’efface.

Publicités

8 réflexions sur “Sex on the city…euh, non. Twitter. (part2)

  1. Ah ben voilà, tu l’as pondue ta part 2 ! En fait ça nous ramène à l’égalité et à renvoyer homme et femme dos à dos (cul à cul). Un dragueur vaut une dragueuse. Faudrait qu’ils se draguent entre eux en fait…. Pauvre Tonton harcelé. Bisou (amical). 😀

    J'aime

  2. Je suis toujours sidérée, sans être sainte-nitouche, du déballage photographique de certaines. Ça s’explique souvent par une solitude et un besoin de reconnaissance ( TRÈS TRÈS mal placés en la sorte).
    La drague n’est pas tant un souci si elle est sincère et gentillette mais ce harcèlement doit être pénible, oui. Je n’ai pas vécu ça, j’ai eu d’autres choses à vivre…😉
    Des bises et un sourire TontonPhil.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s